éloge au conc’

à chaque nouvel article ici, j’aime bien avoir la réaction du conc’ pour valider ma prose .. je lui annonce d’un air faussement détaché (j’ai fait un stage de théâtre en Suède, je suis hyper balaise pour feindre) que j’ai pondu un nouveau laïus, et j’attends fébrilement sa critique. l’autre jour, il a rien dit et il a pas ri … bon, alors ok, je fais pas toujours des articles profondément hilarants, mais là j’ai été un peu surprise. je l’ai donc interrogé innocemment et j’ai compris l’objet de la déconvenue : le conc’ me dit : « bah ouais, il est bien ton article mais … tu parles pas de moi ».

et puis tout à l’heure, j’ai été réveillée de ma sieste (par un coup de fil de ma belle-soeur qui voulait savoir si elle pouvait aller manger chez sa mère sans vexer son beau-père parce que peut-être on était invité chez le beau-père sans le savoir, enfin j’ai RIEN COMPRIS !) et je suis allée regarder mon bidon dans le miroir. pis là j’ai relevé les yeux. pis là j’ai vu ma tronche du réveil, la vraie, celle des yeux pas encore ouverts, des sourcils froncés et du menton qui a enflé rapport au ventre qui a gonflé. pis là je me suis dit : ouah, le conc’, il voit ça TOUS LES MATINS et il a l’air quand même content ! faut que je ponde un éloge du conc’ !

le conc'

DONC, en vrac,10 petites choses sur le conc’ !

– le conc’ tond la pelouse avec un tracteur tondeuse. jusqu’ici, c’est plutôt un tue-l’amour, on est d’accord. MAIS la frimousse appliquée du conc’, tout droit sur son tracteur tondeuse en marche arrière, les bras tendus, est tellement génialissime que toi aussi, tu craquerais, je t’assure.

– le conc’ fait les meilleures omelettes du monde.

– une fois, le conc’ a cru que le bus allait partir sans moi, m’oubliant dans un vague toilette public de bord de route en thailande, et le laissant terminer le voyage tout seul. sa tête d’écureuil effarouché gigotant fébrilement dans tous les sens derrière la vitre, essayant d’expliquer tant bien que mal au chauffeur et à ses voisins endormis (bien sûr tous thailandais ne parlant pas un mot d’anglais) qu’on ne pouvait pas partir comme ça, reste une vision qui me déclenche systématiquement des larmes de rire.

– le conc’ a fait des supers travaux dans la salle de bains … la douche fuit.

 – pour notre premier rendez-vous, le conc’ n’a rien laissé paraître quand il a remarqué que je balançais le riz de mes sushi partout sur la table du restau … en même temps, il venait de me parler urssaf, alors bon …

 – le conc’ peut tout réparer (à part une douche). mais les deux boutons d’une machine à laver le pétrifient. là il perd tous ses moyens. je comprends pas.

– le conc’ est barbu … ouais, enfin si on doit parler du physique, je dois admettre que je trouve que le conc’ est très beau en fait.

 – le conc’ a ramené ses 6 guitares à la maison. il se fabrique un ukulélé et son banjo sonne le cul.

 – le conc’ va avoir une fille …

nous2

crédit photos : Ricardo Vieira, LE génialissime et adorable photographe de notre mariage

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s