une nuit de maman …

les nuits de maman sont plus ou moins épiques, selon les périodes … en ce moment, je peux dire que : je-me-ré-gale ! ouuuuuuh, j’en fais des projets la nuit ! les insomnies sont teeeeellement propices à la création, c’est génial. et puis à ce stade, c’est vraiment le moment d’en profiter, puisqu’à chaque fois que je me retourne, je me réveille. ben ouais, tourner un corps pareil dans un lit, c’est pas facile-facile j’ai envie de dire. alors HEUREUSEMENT, je suis obligée de me mettre quasi à 4 pattes, pour pouvoir m’échouer sur le côté inverse … non, ça n’est pas très naturel, donc forcément, ça réveille, et là c’est la joie.

ça, c’est quand tout va bien.

 

la nuit dernière, c’était encore mieux. miochounet a déclenché une ravissante petite otite.

programme :

00h15 : miochounet crie. il appelle. je suis lâche, je suis enceinte, je donne un coup de pied réveille doucement le conc’. il se lève avec légèreté.

00h20 : le conc’ est satisfait, miochou s’est rendormi.

00h21 : le conc’ s’est donc rendormi.

00h45 : miochou a encore mal, il crie. il geint. j’ai mal pour lui. j’ose pas trop abuser du conc’. je me lève.

00h55 : miochou veut un médicament. pas possible mon chat, le dernier doliprane c’était il y a 3 heures … il veut un câlin.

01h00 : je suis de retour dans mon lit. miochou s’est rendormi mais gémit dans son sommeil. je culpabilise. A MORT.

01h02 : je me décide à chercher un remède naturel et efficace contre les douleurs d’otite. internet.

01h05 : ah tiens, ça ça a l’air révolutionnaire.

01h10 : je passe dans le couloir et je vois la tête de mon miochou toute droite au-dessus de son lit. t’inquiète mon roudoudou, maman va te préparer une potion magique.

01h12 : je suis dans la cuisine. je coupe de l’oignon (!!!). ça pue. je pleure. je mets l’oignon dans un ramequin au micro-ondes. ça fait des bruits bizarres, j’ai peur pour le micro-ondes. je sors l’oignon. Roh putain ça pue !! je pleure.

01h15 : je fourre l’oignon dans une compresse. je monte avec mon remède jusqu’au lit de mon enfant fébrile. ça pue, il a un sérieux mouvement de recul. il ne veut plus de potion magique finalement. pour lui montrer à quel point c’est génial, je pose la compresse à l’oignon contre mon oreille. au point où on en est …

01h25 : ça fait 8 minutes que miochounet s’imbibe l’oreille au jus d’oignon. il s’est endormi. il pue. je fiche cette fichue compresse à la poubelle et je vais me coucher, colmatant mes doigts qui puent sous l’oreiller.

 

constat : j’ai eu les doigts qui puent une bonne partie de la matinée. miochou a certainement perdu des amis, tout puant de l’oreille qu’il était. MAIS ça a marché. il a dormi sans broncher, sans se plaindre de l’oreille, jusqu’au matin. verdict : c’est miraculeux. par contre, est-ce vraiment parce que l’oignon a fait suinter l’oreille et donc diminuer la douleur, ou est-ce parce qu’on était tellement shootés à l’oignon qu’on a bien dormi ? le mystère reste entier …

 

mes-remedes-de-grand-mere

Publicités

4 réflexions au sujet de « une nuit de maman … »

  1. Ha ben dis donc, c’était une sacré bonne nuit de m*** … Ton histoire d’oignon m’a intriguée, mais comme je déteste les oignons, j’hésite encore à tenter le truc pour la future otite de mademoiselle … Tu voudrais pas retenter le truc cette nuit pour me confirmer que ça fonctionne, dis ? Alleeeeeeez …

    • ah ah !! non mais dis donc !!
      on va tenter l’ORL là plutôt, les otites à répétition ça commence à bien faire … mais si je dois recouper un oignon en pleine nuit, je te tiens au courant !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s