le petit avant/après à pas piquer des vers #2

cuisinecomme je te le disais ici, c’est un vrai plaisir de se fabriquer (ou plutôt dans mon cas, de se faire fabriquer) (je suis une princesse) (m’enfin quand même j’ai beaucoup peint) sa propre maison. réfléchir aux matériaux que tu aimes, aux couleurs, mais surtout penser à la façon dont tu vas vivre dans cette maison pour l’adapter à ta famille, c’est pas toujours évident avant de poser tes cartons, mais c’est la classe à Dallas. le vrai casse-tête chez nous, ça a été la cuisine, qu’on voulait ouverte et spacieuse, sans pour autant qu’elle nous empêche de meubler le reste de la pièce. après moult consultations familiales, dessins de plans, tergiversations sur la méthode, et autres dispositions de meubles foireuses, on est arrivé à ça. certainement pas le top puisqu’on n’est pas architectes, mais très satisfaisant à vivre au jour le jour.

DSC_1031 DSC_1039 DSC_1045 DSC_1050 étagères

pour ce petit DIY, il faut :

 – faire de gros travaux,

 – anticiper un peu et acheter les plus beaux boutons de porte du monde chez anthropologie à san francisco (je suis une princesse hyper snob),

 – un Conc’ qui n’a pas peur du placo, de l’électricité, de la plomberie, du bois,

 – une famille qui sait bricoler,

 – les meubles des anciens propriétaires,

 – peaufiner avec de la peinture,

 – un peu de temps.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s