Obsession n°1

Les premières fois que j’ai lu des blogueuses s’extasier sur les fauteuils en rotin tellement fantastiques et délicieusement rétros qu’elles avaient dénichés dans des brocantes pourrax, je me suis doucement marrée. C’est bon, quoi, on n’est pas chez mémé. Le rotin, quoi.

Et lundi, ne me demande pas pourquoi, ni comment, ni quoi ni qu’est-ce ni rien, j’y comprends rien moi-même, en tous cas, mon cerveau a fait un tour et PAF il m’a fallu un fauteuil en rotin pour la chambre. Là, tout de suite. Indispensable. J’ai leboncoiné comme une malade mentale, rongée par cette obsession inavouable, et je l’ai trouvé. En deux jours. C’était écrit, faut croire, c’était notre destinée.

DSC_0848

Je lui ai mis un coussin de mémé, pour qu’il se sente cosy.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s