Life is a crazy bitch

Un mois … Un mois à trimbaler notre Mioche, son lit parapluie, nos godasses et notre Nutella chez les gentilles âmes qui ont bien voulu nous accueillir.  Un mois, et tu te rends compte qu’il y a quelques questions auxquelles tu aurais pu penser avant (du genre : Meufette, naïve et souriante : « Vous allez poser des plinthes ? » s’entend répondre sèchement « Non, c’est pas prévu » et en prend pour 8 aller-retour chez Leroy Merlin). Donc à notre rythme, un mois après lequel il y a encore du boulot pour un mois. Un mois et un tout nouvel intérieur, génial, c’est fini, on est content.

Un mois qui se conclue par cette conversation :

– Bon, maintenant Chérie (on s’appelle pas vraiment Chéri dans la vraie vie, mais c’est pour faire plus réel, plus « confessions intimes ». Un effet de style, quoi. Quel talent !). Bon, maintenant Chérie, on va aménager les chambres.

– Ben si tu veux, mais qu’est-ce qu’on fait du lit de Miochounet ?

– ????? … On le met … dans sa chambre. Je comprends pas ta question …

– Mais si son lit est dans sa chambre, il va dormir où ?

– Heu … (????) (« Il est vraiment temps qu’elle reprenne le boulot, elle a vraiment les neurones à l’envers »). Eh bien … dans sa chambre, Chérie …

Ça, ça, les enfants, ça, ça m’a tuée. TU-EE ! Le Mioche. Dans sa chambre. Et pas moi.

Alors oui, la vie est une chagasse tortionnaire ! M’avoir fait devenir aussi « fuckée merci » sans prévenir, c’est pas classe, la vie, c’est pas classe.

Publicités

2 réflexions au sujet de « Life is a crazy bitch »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s