Les hommes sont formidables

La naissance de Miochounet a, comme bien souvent, amené son lot de cadeaux (plus ou moins heureux, mais nous ne sommes pas là pour parler couverture en laine moche, on ne crée pas un blog pour déprimer ses lecteurs, et ce tricot coloré assez informe est, croyez-moi, la déprime assurée).

Certains de ces cadeaux ont été initiés, choisis et achetés par des amis mâles. Et j’ai remarqué incidemment que le mâle qui offre une défroque à un bébé mâle, choisit des vêtements pour lui même, mais en mini taille. Mon Miochounet sera donc d’ici un mois habillé en mini-potes et ça va bien me faire rigoler.

Comme toi aussi tu es forcément accro à Question pour un champion, Taboo Junior, le test « Quel homme politique pourriez-vous vous taper en vacances » du dernier Prima Magazine, l’énigme lancée par un pote qui te gâche la soirée tant que tu n’as pas répondu, et autres joyeusetés ludiques, voici un petit quizz en exclusivité pour toi, cher public. Il s’agit, bien simplement (ça reste un jeu d’été, on va pas non plus se prendre le chou), d’associer l’ami à son petit présent.

L’ami numéro un, fut, dans sa jeunesse estudiantine, bête de scène, de celles qui se jettent dans la foule avec un micro à la main (et donc arrachent le fil du micro, mais c’est finalement une bonne chose pour ne pas faire subir au public les hurlements mal maîtrisés d’un type qui chante en position horizontale). Bien que considérablement assagi et ne rechignant plus devant une soirée sushi- champagne, il arbore encore, été (pour aller se bâfrer d’huîtres au marché en plein cagnard) comme hiver (pour aller chez Micromania), son blouson de cuir et ses tatanes coquées.

L’ami numéro deux est, comme sa soeur, assez monomaniaque d’une partie de l’habillement se situant plutôt au bas du corps. Il est bien partout, à l’aise blaise avec n’importe qui, ce qui en fait, je vous le donne en mille, un excellent commercial. Ce type se fait donc du blé en vendant des trucs très chers à des gens séduits par son côté « boy next door que sa vie a l’air vraiment cool voire il a l’air ricain ». Il a les yeux tous mouillés de bonheur quand on il arrive à Venice Beach, cultive sa « ricanitude » tous les ans et dévalise à chaque fois le même magasin pour dénicher les modèles inédits en France.

L’ami numéro trois est, malgré un charisme phénoménal grâce auquel il a eu un rôle magnifique de figurant dans le célèbre film Les Camarades avant d’intégrer son poste au Trésor Public (où il travaille des textes de slam dans un grand fauteuil en cuir), un grand timide. Il revêt donc généralement une tenue simple, pratique, un brin camouflante MAIS ! mais toujours siglée. Ancien sportif, il est à l’aise en baskets et à cause de lui, le Foot Locker de sa région vend encore, en 2012, des Air Max.

 

Alors, sauras-tu deviner qui a offert quoi ? (c’est facile, les réponses ne seront même pas dans le prochain numéro).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s