Comment préparer une fête avec un bébé-collé-au-néné

Ah, en voilà une interrogation métaphysique comme elle est bonne !

Il y a quelques mois, Meufette emballée par ses trente ans tout frais, son bébé bientôt tout neuf et sa grande forme de fille un peu enceinte, a invité tous ses amis à faire la fête, comme ça. Meufette a le regret de vous dire que, des fois, elle ne voit pas plus loin que le bout de son nez (qu’elle a, sans se vanter, très bien fait, par ailleurs). Et puis Meufette a accouché, a accroché son bébé tout rose au bout de son néné et a arrêté de compter le temps passé à promener son chérubin, à changer des couches et à donner des vitamines à la pipette.

Mais inexorablement, le bout de son nez s’est approché de la date fatidique. De par cette proximité du bout du nez, Meufette a commencé à entrevoir l’ampleur de la tâche. Mais Meufette n’est pas fille à paniquer. Alors elle a passé commande sur internet, a reçu des sacs poubelle formidables (happy-poissons) dans lesquels balancer en fin de soirée des couverts en bois « bio que c’est trop la classe alors que c’est juste des vulgaires couverts de pique-nique », et a prévu de nourrir ses hôtes avec un barbecue pour faire simple. Du coup, Meufette peut passer un bon dimanche et respecter les conseils gouvernementaux en ces temps caniculaires, c’est à dire rien glander, au frais.

Ok … C’est vraiment  pas bien ce que je fais … Je me dois de dévoiler mon secret. Les filles, si vous voulez organiser une fête mais que vous êtes en situation de bébé-collé-au-néné, la seule vraie solution, c’est d’appeler votre mère. Et de prier pour qu’elle soit aussi efficace que la mienne. Ma mère, on peut la surnommer Hurricane. Quand elle a une idée en tête, Hurricane, elle dépote (attention, c’est vrai dans les deux sens, quand elle est vénère, Hurricane, vaut mieux pas être l’objet de son ire (m’en fous, je peux balancer, elle est partie à l’autre bout de la terre -surclassée en business class en plus- Hurricane power, je vous avais pas menti)-). Là, elle s’est mis en tête de m’aider à organiser ma petite surprise party, alors en toute simplicité, avant de partir en vacances, elle a rénové entièrement la maison, appelé en urgence son jardinier, fait les courses, imposé à Mister Hurricane de modifier tout l’éclairage du jardin et d’acheter un barbecue tout neuf. On n’a plus qu’à faire la fête et il me tarde de voir le résultat !

Résumé pour celles qui ont la flemme de lire parce qu’il fait trop chaud et qu’elles ont les neurones fondus : pour faire la fête, appelle ta reum. Voilà.

Publicités

5 réflexions au sujet de « Comment préparer une fête avec un bébé-collé-au-néné »

  1. Ah, les 30 ans avec un bébé nichonneur, pas simple, moi j’ai testé la fête des trente ans, très enceinte…….et bien, euh, je n’ai pas bu plus que toi j’imagine !!! En ce moment je teste chaque soir, le bébé collé au sein pendant le barbecue, et bien, ça me fais une bonne excuse pour restée clouée sur ma chaise pendant que les autres bossent, feignasse, moi ???!!!

  2. J’ai bien ri devant l’écran ! Je suis bien d’accord… Dans ce genre de situation, maman-Papa, c’est une bonne solution. Je retiens tout de même dans l’histoire qu’en cas de barbecue entre amis, il faut appeler TA Miss Hurricane, et en cas de réorganisation de l’éclairage du jardin, TON Mister Hurricane. Très pratique comme duo. Il est disponible pour une bonne party chez moi en septembre ? (Pour la résa, j’ai comme dans l’idée qu’il faut s’y prendre tôt.)
    😉
    Nathalie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s