L’assiette bleue

Des légumes, des légumes, RAAAHHHHHHH, des légumes ! Me crie mon corps depuis 4 mois. Bah, ok, lui réponds-je, compréhensive, on va faire griller une boîte de haricots verts.

Noooooon, je veux des légumes californiens, qu’il hurle. Là, faut le connaître un peu pour saisir : par légumes « californiens », nous n’entendons pas une tomate cultivée en banlieue de San Diego ou un artichaut de la vallée de Salinas. Non. Le « légume californien » est un concept développé par moi-même à San Francisco, qui expliquerait les envies furieuses de plat équilibré que déclenche cette ville. En gros, même le légume le moins rigolo est tellement bien présenté que tu as envie de te jeter sur ton assiette de salade aux poivrons, de créer une ligue des amateurs de vinaigre balsamique, de devenir végétarien, de te faire tatouer un truc sur le bras droit et de faire un footing avant d’aller chercher ton surf. Le légume en Californie te donne envie, quoi.

Donc, ce soir, j’ai du cuisiner des « légumes californiens », avec des restes et une recette qui n’a rien de californienne, mais c’était bon. En gros j’ai bidouillé ça :

J’ai coupé du poireau et des petits champignons, que j’ai fait revenir à la poêle dans du beurre,

Je les ai délicatement et artistiquement déposés sur un carré de pâte feuilletée et un lit de crème fraîche, puis j’ai agrémenté le tout de quelques lardons bien frais,

J’ai confectionné un chausson de toute beauté et bien sûr n’ai pas oublié la touche de jaune d’oeuf avant d’enfourner. Enfin, pour parfaire cette merveille d’imagination, la touche discrète mais indispensable : l’accompagner de fêta ! Quelques minutes plus tard, ça a donné ça :

C’est pas californy cuty ça ? Depuis, Julie Andrieux m’idolâtre, et c’est bien normal. Et vous aussi ! Et oui, parce qu’à votre avis, pourquoi j’ai cuisiné les restes ? Parce que demain je pars en vacances ! Ceci signifie que je vais vous manquer. Et que comme vous allez vous ennuyer, vous voudrez manger. Et là, vous mangerez un plat cuty californy, veinards !

Publicités

2 réflexions au sujet de « L’assiette bleue »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s