« Toutes les civilisations ne se valent pas »

Les enfants, cette phrase me fait vomir … Mais démontrons ici que le Français est une race effectivement bien branquignolle. Il serait bien trop facile d’évoquer les touristes bien fendards croisés au cours de certains voyages, dont la jeune blondasse maquillée et bijoutée telle Britney Spears un soir de concert au stade d’Orlando, quasiment en larmes, seule dans son 4×4 grand luxe qui avait eu le culot, satanée machine, de s’enliser au milieu des crottes d’éléphant quelque part en Zambie, ou bien le type ingénieur de son état qui paye tout par carte bancaire parce qu’il est incapable de compter dans une autre monnaie (parce qu’en dollars, 10 et 10 ne font pas forcément 20 voyez-vous) … ça ne serait pas fairplay.

Je vais donc argumenter à partir de quelqu’un de moins cliché, qui essaie de voyager intelligemment et n’est en général pas trop empotée (je crois). J’ai donc nommé : moi-même. Et je vous assure que le Français peut s’avérer totalement attardé. Par exemple,

– une Française aux USA est incapable de boire un café très chaud en continuant à marcher sans se cramer la langue puis en renverser partout sur son tee-shirt.

– Une Française se casse la gueule de son beau vélo hollandais à la première tentative de freinage, et aussi à la deuxième.

– Une Française est la seule à marcher avec des chaussures de rando et à quand même glisser lamentablement sur les trottoirs de Montréal en hiver.

– Une Française peut confondre un cri d’hippopotame avec un rugissement de lion pendant la nuit.

– Une Française peut tomber sur « un village charmant depuis la route » et prendre ainsi des photos de camp de réfugiés birmans.

– Une Française passe pour légèrement prude quand tout le monde se fait des hugs à poil dans un sauna en Suède.

– Une Française a du mal à conduire un scooter sur lequel un gentil Thaïlandais a greffé un moteur de Clio.

– Une Française se retrouve facilement en photo sur les facebooks d’une trentaine de mâles indiens, vêtue de son plus atroce maillot de bains Arena, parce qu’elle est sur la mauvaise plage…

Entre autres …

Et vous, des anecdotes ?

Publicités

4 réflexions au sujet de « « Toutes les civilisations ne se valent pas » »

  1. Une Française a confondu le cri d’une mouette avec celui d’un âne à Bréhat…moins dépaysant mais tellement drôle!!

  2. Une française est effectivement incapable de boire un café très chaud dans la rue en marchant sans se brûler la langue et s’en renverser dessus, même ailleurs qu’aux USA!!!en tout cas, la française que je suis. Bin oui, le chaud ça fait gondoler le gobelet, qui, du coup, est moins en osmose, en adéquation, en symbiose avec son couvercle qui reste d’un rond stoïque, lui…
    Félicitations à Mioche pour sa révélation!

  3. D’où l’intérêt du gobelet en carton avec son petit renfort en carton, qu’il ne faut SURTOUT pas oublier, malheureuse !! Tu es bien maladroite, je te reconnais bien là !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s